Création d’une nature morte : 4ème séance

J’ai finalement choisi de rester sur l’acrylique pour travailler la main. Pour éviter un séchage trop rapide, j’ai mélangé à la peinture un medium retardateur afin de faciliter les dégradés. Ce travail est toutefois moins facile qu’à l’huile et le réalisme moins fort.

Enfin, je trouvais le fond trop présent.Je l’ai donc repris et atténué la touche tout en conservant tel quel l’intérieur des cadres. J’aime assez le résultat qui accentue la profondeur au centre du tableau.

Le travail n’est pas encore fini. Je vous donne rendez-vous semaine prochaine !

 Voir les séances précédentes

nature-morte- cadres/mains
nature-morte- cadres/mains

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s